La Chasse au Vol

puy du fou chasse au vol

Pour entraîner les faucons a la chasse au vol, les fauconniers leurraient les oiseaux avec un poids en cuir au bout d'une corde. Au leurre, il était attaché un morceau de viande. Ainsi les fauconniers le faisaient tournoyer en l'air afin que l'oiseau vol autour puis fond dessus. Les fauconniers s'arrangeaient alors pour le maintenir juste hors de leur porté. Le leurre est aussi utilisé pour garder l'oiseau en forme. Il faut savoir que lors des piqués des faucons pendants le spectacle, la vitesse de leur trajectoire est d'environ 150 à 160 kilomètres heures !

http://histoire--dune--vie.skyrock.com/3021307878-La-Chasse-au-Vol.html

%LACHASSEAUVOL%  

Journées de chasse au vol à BRUX par jeanlouisliegeois.blogspot.fr

Notre rencontre devenue habituelle à BRUX, chez Gilbert LANCEREAU, vient de se terminer. Le temps a été merveilleux. De petites gelées le matin et grand soleil toute la journée, juste ce qu'il fallait pour nous faire oublier les deux années précédentes.

Samedi, nous chassions sur LEZAY ; nouveau territoire… Le matin, une grande traque est prévue ; les aigliers sont placés, Gilbert a déroulé son plan, Les traqueurs sont en place et les voyeurs disciplinés. Cette première traque démarre mal, des gens ramassent des feuilles pour emballer les fromages… nous n'avions pas les mêmes buts mais le résultat, c'est un buisson creux. La traque suivante est encore plus grande ; la plaine s"'étend devant nous et le bois chassé est à plus de 300 mètres. Cela devrait nous laisse le temps de voir les dérobades de nos gibiers préférés. Quelques chevreuils débucheront sans mettre en péril leurs vies ; les aigles n'en voulaient pas. Sarembay et l'aigle d'Ari volent de concert une chevrette qu'ils refusent tous les deux. Mais enfin, 6 aigles sur 9 ont volé. Le casse croute comme à l'habitude, est pris en commun avec les hôtes. Nous repartons pour une autre traque dans un nouveau village. Nous avons été perturbé par des curieux arrivés tardivement et qui ne connaissaient pas les consignes. Rien ne sortira de ces buissons trop fréquentés. Le repas du soir rassemble tout le monde. Nous ne nous coucherons pas tard ; les aigles nous ont quelque peu fait grincer les articulations, il faut leur donner le repos qu'elles méritent…
http://jeanlouisliegeois.blogspot.fr/2013/12/journees-de-chasse-au-vol-brux.html?

chasse_au_vol_jean_louis_liegeois